C'est pas mon idée !

lundi 10 janvier 2011

Les DSI de Manpower ont leur AppStore

Informtion Week
Les "AppStores" sont partout : depuis celui d'Apple pour l'iPhone, toutes les plates-formes mobiles ont désormais le leur et ils arrivent maintenant sur les PC de bureau (encore avec Apple !). Rapidement, l'idée d'adapter le concept aux entreprises a commencé à germer, ce qui nous a valu par exemple l'annonce de Citrix Dazzle, dès 2009.

Pourtant et malgré l'exemple magistral de l'administration américaine, les initiatives restent rares. Le cas de Manpower, présenté dans un article d'InformationWeek nous donne donc l'occasion de revenir sur ce sujet, d'autant que la démarche adoptée présente une certaine originalité. En effet, au lieu de proposer aux collaborateurs de télécharger des applications à utiliser sur leur poste de travail, le Solution Store est destiné aux DSI, auxquels il offre une visibilité sur tous les logiciels développés par leurs pairs dans le groupe.

Manpower, comme toutes les entreprises multinationales aux organisations informatiques décentralisées, est confrontée à des difficultés de mutualisation et de maintien de cohérence de son Système d'Information (SI). Pour faire face à ce défi, plutôt que d'adopter une gouvernance centralisée qui serait peu adaptée au besoin d'agilité requis par chaque marché (et ses spécificités locales), le spécialiste de l'intérim a choisi, avec son Solution Store, de developper les synergies et favoriser les collaborations sur les projets. Les équipes informatiques de chaque pays peuvent ainsi mettre en avant les applications qu'elles ont créées et qu'elles utilisent, afin d'en promouvoir l'adoption dans le reste de l'organisation.

Naturellement, les applications du Solution Store sont loin d'être aussi faciles et immédiates à installer que celles de l'AppStore d'Apple, puisqu'elles ont vocation à être déployées et intégrées dans un SI dans lequel l'hétérogénéité prévaut. Pour réduire cette difficulté, des règles d'interopérabilité ont du être mises en place, imposant notamment l'utilisation de messages XML pour tous les échanges avec les systèmes existants.

Pour l'entreprise, l'objectif de cette initiative est triple. Il s'agit d'abord de limiter la redondance des efforts et démultiplier la "force de frappe" des DSI : en donnant de la visibilité aux applications existantes, elles ne seront pas recréées par d'autres entités du groupe, qui pourront ainsi se consacrer à d'autres sujets. Le deuxième point est de faire émerger de nouvelles sources d'innovation dans toute l'organisation, grâce aux ressources ainsi rendues disponibles. Enfin, la satisfaction et la motivation des équipes informatiques devraient être renforcées, en donnant un écho beaucoup plus large à leurs réalisations.

La stratégie de Manpower rappelle sous certains aspects la tendance plus ancienne, qui n'a jamais réellement percé, des "forges" d'entreprise basées sur les modèles collaboratifs du logiciel libre (on pensera par exemple à l'offre NovaForge de Bull). Le choix d'une approche "AppStore", par son côté marketing, plus facile à appréhender, permettra peut-être de relancer le mouvement. Dans les deux cas, un bénéfice important pour la DSI de l'entreprise devrait être celui de l'urbanisation de ses systèmes. En effet, les applications "publiées" auront plus de chances d'être adoptées à travers l'organisation si elles sont faciles à intégrer dans le SI. Dans l'idéal, les équipes qui voudront profiter de la visibilité offerte par le Solution Store devront donc se plier à des règles d'interopérabilité et d'urbanisme qui ne pourront être que bénéfiques à l'ensemble du groupe.

En conclusion je souhaiterais m'attarder sur un volet qui n'est pas abordé dans l'article d'InformationWeek : les utilisateurs. Au-delà des DSI, il semble naturel de développer aussi la visibilité des applications existant dans le groupe auprès des directions "métier", qui pourront également y trouver des solutions auxquelles elles ne pensent pas, qu'elles n'osent pas demander à leurs équipes informatiques ou, plus simplement, qu'elles n'ont pas les moyens de faire développer elles-mêmes. Bien entendu, pour atteindre ces cibles, l'AppStore de Manpower devra leur offrir une vue adaptée des applications, orientée sur leurs attentes et non sur les aspects techniques qui prévalent certainement dans un contexte d'utilisation par des informaticiens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)