C'est pas mon idée !

samedi 13 novembre 2010

Google poursuit son expérimentation de moteur de comparaison

Google - Compare US Credit Cards
Connaissez-vous les "Comparison Ads" du programme publicitaire AdWords de Google ? Lancées en octobre 2009, avec une expérimentation sur le crédit immobilier (aux Etats-Unis), il s'agit d'un moteur de comparaison d'offres, proposé en première position des résultats lors d'une recherche sur un mot-clé générique ("mortgages" dans la première itération).

En février dernier, une deuxième étape a été franchie avec la comparaison de cartes de crédit au Royaume-Uni, qui vient juste d'être étendue, discrètement, aux Etats-Unis (visible sur le mot-clé "credit cards"). Dans tous les cas, le service de Google permet à l'internaute de définir ses critères de choix et une liste des produits correspondants lui est présentée, triée par ordre de taux le plus avantageux (exclusivement, pour les cartes de crédit, par défaut mais modifiable pour le crédit immobilier).

Les offres présentées sont collectées par Google, à partir des informations disponibles publiquement sur les sites des fournisseurs référencés. Cependant, "Comparison Ads" est bien une nouvelle solution publicitaire : le service intègre des liens sponsorisés (bien qu'aucun ne soit encore présent sur le comparatif de cartes de crédit), pour lesquels les marques payent une commission de référencement, pour chaque prospect transformé.

Les sites de comparaison ne sont pas une nouveauté, y compris pour les services financiers. Ce qui donne un relief particulier à l'initiative de Google, c'est sa mise en avant dans les résultats du moteur de recherche et, par conséquent, son exposition à la majorité d'internautes qui l'utilisent. Nul doute que, si l'expérience se généralise (à d'autres pays et à d'autres types de produits), les banquiers devront compléter leurs stratégies marketing et de SEO ("Search Engine Optimization") pour prendre en compte une nouvelle dimension des recherches sur le web.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)