C'est pas mon idée !

vendredi 6 août 2010

L'achat immobilier sur iPhone par CBA

Commonwealth Bank of Australia
Les applications iPhone continuent à séduire les banques : dernière en date, "Property Guide", proposée par la Commonwealth Bank of Australia (CBA), n'est pas la traditionnelle solution de consultation de comptes ou de gestion d'opérations, puisqu'elle cible les personnes recherchant un bien immobilier.

Elle offre de multiples services, parmi lesquels on trouve : listes de propriétés à vendre, analyse des caractéristiques socio-économiques et indications sur les prix de vente moyens du quartier où se trouve le bien convoité, découverte des logements à vendre en réalité augmentée, photos d'intérieur et autres informations détaillées (assemblées à partir de données de ventes antérieures)...


Naturellement, la banque n'oublie pas son métier et propose donc également des simulateurs d'emprunt immobilier et permet de contacter directement un conseiller.

L'application a été développée en 5 mois avec deux partenaires spécialisés (fournissant les informations sur le marché immobilier) et a immédiatement rencontré un fort succès, en se positionnant en troisième place des applications gratuites de l'AppStore local.

"Property Guide" est non seulement une réalisation originale de la part d'une banque, tout en restant étroitement liée à son métier, mais elle me semble aussi intéressante à un autre titre : il s'agit en effet d'une application "composite", combinant intelligemment des données (et des métiers) différents et complémentaires (vente immobilière et prêt bancaire).

Depuis de nombreuses années, les banques et compagnies d'assurance parlent ainsi d'offres "packagées" qui pourraient être assemblées dynamiquement grâce à l'évolution des technologies de l'information et les possibilités accrues de communication par "services" entre partenaires. Mais à ce jour, les exemples concrets de ce type d'approche sont encore bien rares. CBA n'en est pas encore là avec son application mobile mais elle montre le chemin...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)