C'est pas mon idée !

lundi 23 août 2010

FundingCircle finance les entreprises en P2P

Funding Circle
Officiellement lancé le 12 août dernier au Royaume-Uni, Funding Circle a adopté les principes des sites de prêt-emprunt en P2P (peer-to-peer ou "pair à pair") pour le financement des petites entreprises britanniques.

A l'image de ses modèles (Prosper aux Etats-Unis ou Zopa en Angleterre), le site permet ainsi de rapprocher les particuliers (et bientôt les entreprises) disposant de fonds à investir et les entrepreneurs en recherche de financement. Afin de réduire les risques, les fonds des prêteurs peuvent être répartis sur plusieurs emprunteurs, qui reçoivent alors des prêts "agrégés". Le site offre (naturellement) un espace "social" ouvert aux échanges et recommandations entre membres partageant un centre d'intérêt commun (il existe par exemple un "Circle", comme sont nommés ces espaces, dédié aux "amis de l'environnement").

Une fonction intéressante et originale (à ma connaissance) du service est la place de marché des investissements, qui permet à un prêteur ayant besoin de liquidités de "revendre" son prêt à d'autres membres, ce qui offre un attrait particulier pour les acheteurs potentiels puisque ces prêts sont immédiatement rentables, sans avoir à attendre que la mise en place initiale soit réalisée.

Pour les concepteurs de Funding Circle, les avantages pour les "investisseurs" sont des taux d'intérêt relativement intéressants (de 6 à 9% actuellement) et la satisfaction de participer à l'économie locale. Pour les entrepreneurs en recherche de fonds, la simplicité et la facilité à emprunter et, pour eux également, les taux d'intérêt attractifs sont les principaux bénéfices qu'ils peuvent tirer d'un tel système.

Après le succès (pourtant discret) des plates-formes de P2P Lending, surtout en temps de crise, l'application du même modèle aux besoins des entreprises est assez naturel. En France, Friendsclear prépare déjà le terrain. Et on peut parier que cette activité va se développer...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)