C'est pas mon idée !

lundi 12 juillet 2010

Signature sur tablette graphique

Wacom
Wacom, leader des tablettes à digitaliser destinées principalement aux dessinateurs et autres graphistes, cherche désormais d'autres marchés pour sa technologie. Ainsi, sa gamme "Signature" cible les besoins croissants de dématérialisation des entreprises, en offrant un support idéal pour enregistrer la signature de clients, avec une précision inégalée puisqu'elle enregistre non seulement les traits mais également la pression et la vitesse du tracé. La dernière née de cette gamme intègrera un écran LCD couleur avec lequel elle pourra donc aussi servir de support de communication.

Depuis quelques temps, les banques sont à la recherche de solutions fiables, sécurisées et ergonomiques pour dématérialiser les documents échangés avec leurs clients. Le "carton de signature", utilisé pour vérifier la signature sur les chèques, est l'exemple le plus significatif : des expérimentations sont régulièrement réalisées avec diverses technologies (par exemple les stylos électroniques), sans concrétisation.

Pourtant BBVA a franchi le pas : la banque espagnole est en cours de déploiement de 4 500 tablettes Wacom "Signature" dans ses agences. Autre exemple pour lesquels Wacom fournit plus d'information : CECA (fédération des caisses d'épargne espagnoles) a adopté les mêmes appareils dans un objectif de dématérialisation totale. Elle estime ainsi pouvoir réaliser 30 MEUR d'économies annuelles en réduisant le traitement des documents imprimés.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)