C'est pas mon idée !

mardi 13 juillet 2010

Le cloud d'Amazon cible les applications HPC

Amazon EC2 for HPC
Amazon annonce la disponibilité de "Cluster Compute Instances for EC2", une nouvelle offre du nuage EC2, dédiée à l'exécution d'applications de calcul à haute performance ("High Performance Computing" ou HPC).

De nombreuses entreprises exploitent de telles applications, hautement parallélisées et très consommatrices de puissance de calcul, sur des infrastructures en "clusters" ou en "grid". Dans les banques, il s'agit par exemple des calculs de valorisation (banque d'investissement) ou des calculs de risques, pour lesquels d'importantes infrastructures de calcul sont souvent dédiées.

Une des contraintes de ces applications est de relier les "noeuds" du cluster avec un réseau très performant (avec un minimum de latence, notamment), qui permet une coordination optimale des tâches réalisées en parallèle. C'est exactement la promesse d'Amazon avec sa nouvelle offre.

Les banques ne sont certainement pas prêtes à abandonner leurs solutions internes pour passer sur le "cloud", même sans invoquer les habituelles craintes pour la sécurité des données ou, dans ce cas particulier, les contraintes du réseau, qui peuvent limiter les capacités de transfert des données très volumineuses vers une unité de calcul dans le "cloud".

Mais l'offre d'Amazon pourrait tout de même les séduire pour faire face à des besoins ponctuels (pic de charge, calcul exceptionnel...) pour lesquelles leurs systèmes s'avèreraient insuffisants et qui ne justifiraient pas l'investissement nécessaire pour accroître la puissance disponible en interne. Il convient néanmoins de noter que, dans sa version actuelle, "Cluster Compute Instances" a quelques limitations (un maximum de 64 coeurs, uniquement sur Linux...) dont on ne peut qu'espérer qu'elles soient levées à terme.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)