C'est pas mon idée !

jeudi 5 décembre 2019

Toucan, une autre idée du coaching financier

Toucan
Face aux petites et grandes difficultés financières, il est parfois (souvent ?) préférable de se faire accompagner par quelqu'un plutôt que de chercher à s'en sortir seul. Mais à qui s'adresser ? La jeune pousse britannique Toucan apporte à cette question cruciale une réponse originale, qu'elle intègre dans une application mobile prometteuse…

Pour autant qu'il l'ait jamais eu, il y a bien longtemps que, sauf rare exception individuelle, le banquier ne remplit plus ce rôle d'assistance dans les situations problématiques. D'ailleurs, même s'il l'assurait encore, il ne serait probablement pas la première personne à qui son client se confierait dans des circonstances qui touchent généralement à son intimité. La relation entre les institutions financières et les consommateurs a trop changé ces dernières années pour qu'une telle hypothèse puisse redevenir réaliste.

Pour les quatre fondatrices de Toucan, la solution est très simple : le meilleur remède aux ennuis est d'en parler avec un proche, membre de la famille ou ami fidèle, qui sera toujours là pour écouter, réconforter et, le cas échéant, aider à sortir de l'ornière (avec des actes concrets ou par ses bons conseils). Pour concrétiser cette idée, elles ont mis au point un logiciel grâce auquel quiconque se sent fragile face à l'argent peut choisir un confident et le solliciter automatiquement dès qu'un événement préoccupant survient.

Toucan – Become money mindful together

En pratique, l'utilisateur commence par connecter son compte bancaire, ce qui va permettre de détecter les incidents à traiter. Puis il va inviter celui ou celle dont il veut faire son coach à le rejoindre dans l'application, en établissant une sorte de contrat moral sur les conditions de l'intervention (avec des clauses telles que : être à l'écoute à tout moment, indisponible pendant les heures de bureau, pas question d'octroyer un prêt…). Enfin, il lui reste à indiquer les cas dans lesquels il souhaite un appui (pour l'instant, un montant de transaction anormal, un solde « dangereux » ou un retrait d'espèces).

Dès lors, à chaque fois que l'un des paramètres sélectionnés se déclenche, l'application propose, via une notification, d'envoyer un message au contact enregistré. Le reste de la démarche est à l'entière discrétion des deux parties (y compris les éventuelles disputes !), sans aucune autre intervention de Toucan. Selon le témoignage des premiers testeurs de l'app (qui est encore dans un état embryonnaire, on l'aura compris), le simple fait de s'inscrire dans une telle démarche facilite l'ouverture de discussions sur le sujet (tabou) de l'argent et cela représente un énorme soulagement, en tant que tel.

Le concept de Toucan est né d'une recherche sur la relation à leurs finances de personnes souffrant de troubles mentaux, dont la principale conclusion était l'importance de ne pas rester seul face à un problème, l'émission d'une alerte en direction d'un proche étant un facteur sensible de réduction des risques. En réalité, bien au-delà de cette cible spécifique, l'approche pourra certainement s'avérer bénéfique pour toutes les populations, pas forcément précaires, qui ressentent une forme de stress dans leur vie financière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)