C'est pas mon idée !

samedi 3 mai 2014

AmFam crée un jeu pour découvrir l'assurance

AmFam
Contrairement à l'habitude, je vous propose aujourd'hui de nous attarder sur une initiative relativement ancienne, qui m'avait échappé jusqu'à maintenant : en 2010, la compagnie American Family Insurance (AmFam) lançait un jeu en ligne (et mobile) pour sensibiliser ses clients aux enjeux de l'assurance dans la vie quotidienne…

Conçu à la manière des « Sims », iAmFam vous propose d'incarner un personnage au sein d'un monde virtuel. Votre objectif sera d'y fonder une famille, dont vous devrez assurer le bonheur. Après avoir emménagé dans votre nouvelle résidence, que vous meublerez et décorerez à votre convenance, vous allez également gérer votre carrière, vous faire de nouveaux amis dans le quartier… Des jeux éducatifs intégrés vous permettent régulièrement d'accumuler les moyens de satisfaire vos envies.

A tout moment, de petits et grands accidents de la vie (vol, incendie…) peuvent survenir – parfois même en rapport avec les circonstances du monde réel (par exemple, lorsqu'une tempête survient dans votre région, elle est reflétée aussi dans iAmFam) – et vous incitent à souscrire une couverture adaptée auprès de votre compagnie d'assurance. Vous pourrez ainsi éviter d'avoir à payer pour les dégâts occasionnés, tout en apprenant à préparer une déclaration de sinistre.

iAmFam

La vocation du jeu proposé par AmFam est avant tout pédagogique, offrant de multiples occasions de découvrir quelques bonnes pratiques de prévention et de mieux comprendre les bénéfices d'une protection efficace (notamment grâce à l'intervention d'un conseiller virtuel). S'ajoute tout de même à cela un objectif commercial, par exemple à travers des renvois au site web de la compagnie à différents moments clés du jeu et un accès direct permanent à la recherche d'un agent (réel).

Les résultats obtenus semblent impressionnants : 18 mois après son lancement, iAmFam comptait presqu'un demi million d'utilisateurs inscrits, dont chacun a joué, en moyenne, plus de 4 fois pour une durée de 20 minutes à chaque session. Les retombées commerciales directes de l'opération ne sont pas mentionnées mais les 160 000 accès au site de l'assureur depuis la plate-forme, tout comme les près de 100 000 partages sur Facebook, constituent un bon indice de succès sur ce plan.

Depuis ses débuts, les déclinaisons mobiles d'iAmFam (sur iPhone et Android) ont, elles aussi, séduit leur public, avec plusieurs centaines de milliers de téléchargements enregistrés. Cette réussite n'est pas due au hasard : une recherche précise sur la cible visée (les jeunes – plutôt les femmes – de 18 à 35 ans) a conduit à ce choix de réaliser une adaptation du concept des Sims. En tous cas, voilà une brillante démonstration des opportunités de la « ludification » pour le développement de l'engagement client, souvent problématique dans le secteur de l'assurance.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)