C'est pas mon idée !

dimanche 2 juin 2013

Soon. Nouvelle banque. Nouvelle expérience. Enfin!

Soon
Le printemps 2013 restera sans aucun doute celui des naissances de nouvelles banques, en France : après les annonces de Hello Bank! par BNP Paribas et de Compte Nickel par Hugues Le Bret (ancien DirCom de Société Générale), voilà Axa Banque qui nous propose Soon, dont le premier aperçu est extrêmement prometteur...

Il est vrai que la présentation officielle en sera faite à la presse mardi matin et que plusieurs questions restent donc en suspens, pour l'instant. Cependant, l'ouverture, depuis samedi, du site web de Soon permet de découvrir une collection de nouveautés suffisamment séduisantes pour justifier que je prenne un peu d'avance sur le calendrier. Car, pour résumer mon sentiment, voici enfin la première (vraie) banque mobile de l'hexagone !

Dès la page d'accueil, l'attention portée à l'expérience client est immédiatement visible : prenant exemple sur une des innovations les plus marquantes de la pionnière américaine Simple, c'est le "reste à dépenser" qui est mis en avant. A la différence du solde du compte courant, le montant qui est affiché prend en compte les opérations à venir (factures et autres dépenses récurrentes, achats prévus à l'avance...) pour fournir à l'utilisateur une vision de sa situation financière réelle.

Cela peut paraître un détail mais il s'agit pourtant bien d'un révélateur d'une profonde réflexion sur l'usage d'une application bancaire en mobilité : en général, l'objectif de l'utilisateur est une consultation rapide (moins d'une minute en moyenne) pour répondre immédiatement à une interrogation précise. Dans le cadre des finances personnelles, la question la plus fréquente est "ai-je les moyens d'acheter ceci ou cela ?" et la réponse est, évidemment, le "reste à dépenser".

Idéalement, il devrait être possible de simplifier à l'extrême cette approche, notamment en présentant ce "reste à dépenser" sans exiger l'authentification du client et en automatisant les "prédictions" faites sur les dépenses futures. Le premier point est trivial à implémenter mais le second n'est pas aussi complexe qu'il peut paraître : déterminer les tendances de dépenses récurrentes demanderait une analyse relativement facile des paiements réalisés, sur quelques mois. Des approximations sont parfaitement supportables pour la fonction envisagée.

Impossible de déterminer aujourd'hui si ces mécanismes feront partie de Soon mais, à défaut, ils pourraient faire l'objet d'une évolution future...

Soon sur mobile

Toujours dans le registre de l'expérience client, Axa Banque affirme une ambition remarquable (car sans aucune garantie de succès) en mettant en place quelques briques visant à faire du compte bancaire une sorte de journal de la vie quotidienne. Il est ainsi suggéré à l'utilisateur d'associer une photographie, un commentaire et/ou une "humeur" à chaque dépense réalisée (par ailleurs géolocalisée), qui permettrait de se rappeler de bons moments associés à des achats ou autres dépenses...

Là encore, il n'est pas précisé quelle utilisation sera faite de ces informations mais je me plais à imaginer une représentation graphique des dépenses mensuelles par humeur, en plus des traditionnels camemberts par catégorie qui semblent être inclus. Une vision différente de ses comptes, qui permettrait peut-être de rendre le suivi de budget plus agréable ? Si cette idée n'est pas déjà implémentée, j'espère qu'elle inspirera la banque !

De manière plus pragmatique, la photographie d'une facture ou d'une garantie, associée à l'opération inscrite dans les comptes, pourra être utile dans les cas de panne ou d'incident. En poussant le raisonnement un peu plus loin, Soon se propose aussi de collecter automatiquement et stocker les factures des grandes fournisseurs de services (télécommunications, énergie...). Le coffre-fort numérique sans complications...

Soon sur mobile

Moins originales (elles sont présentes chez Simple, entre autres) mais néanmoins toujours rares dans les banques françaises, les fonctions d'accompagnement de l'épargne apportent également leur petite différence : le client peut créer ses "projets" – avec description, montant, échéance, photo – qui l'aideront à respecter ses objectifs d'économies. Et s'il choisit de mettre un peu d'argent de côté régulièrement, son "reste à dépenser" le prend naturellement en compte.

Il faudra encore noter l'option de communication par tchat avec les conseillers de la banque ou, idée que je défends depuis des années, l'intégration avec PayPal pour les échanges d'argent P2P (de "pair à pair") universels, tellement plus efficace que de recréer une fonction spécifique fatalement limitée (et donc peu utilisée)... Et terminons ce panorama avec l'ouverture de compte, 100% mobile et immédiate : réponses à quelques questions, prise en photo des justificatifs et c'est terminé !

Une question qui me taraude est de savoir si les APIs ouvertes d'Axa Banque, qui permettent aux développeurs de logiciels de créer des applications utilisant les données des comptes des clients, seront aussi disponibles sur Soon ? Cela pourrait donner un nouveau souffle à cette initiative un peu oubliée.


Comme tant d'autres avant elle, Axa Banque affirme s'être mise en "mode startup" pour développer Soon et, pour une fois, au vu du résultat, on serait tenté d'y croire. Une impression renforcée par le lancement sur invitation uniquement (autre point commun avec Simple), qui laisse penser que la nouvelle banque va démarrer en version "beta" et qu'elle va encore évoluer dans les mois qui viennent (peut-être même avec les idées de ses utilisateurs ?).

Si c'est bien le cas, je verrais bien une future extension vers les réseaux sociaux, pour permettre aux clients de partager avec leurs proches leurs projets et envies (un peu comme le propose iWish en Inde), voire même leurs dépenses, dans le prolongement de la logique de journal de bord adoptée (ce qui rappellerait l'expérimentation "Social Currency" d'American Express). Dans une vision à plus long terme, le paiement intégré à l'application mobile prendrait également tout son sens au sein de l'ensemble qui se dessine ainsi...

En attendant ces (prochaines ?) évolutions, satisfaisons-nous déjà de ce que nous offre Soon aujourd'hui, avec une banque vraiment différente et en rupture avec les modèles traditionnels. Elle ne vise certainement pas tous les publics mais, pour celui qui cherche la meilleure expérience mobile (ce qui deviendra un jour la norme), le choix sera aisé. Et Axa Banque l'a bien compris, le coût des services, qui n'est pas du tout évoqué à ce stade, n'entre pas en ligne de compte dans cette équation.

6 commentaires:

  1. Axa Banque est déjà une banque 100% en ligne, j'ai du mal à comprendre le lien avec soon, est-ce le nouveau nom d'Axa Banque à terme ?
    Par contre, chapeau pour l'ouverture (a priori) en photographiant les pièces justificatives, bien que je doute que cela s'arrête là et qu'il ne faille pas passer par la case "envoi papier" avec signature.
    Belle initiative en tout cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Soon est une nouvelle offre d’AXA Banque, qui répond à de nouveaux usages sur smartphone. Elle viendra compléter l’offre existante. Pour compléter, la souscription, elle sera bien 100% sur mobile, avec signature électronique. Merci pour votre message.

      Supprimer
    2. Alors si c'est le cas bravo d'avoir sur convaincre vos services juridiques de la validité de la signature électronique !

      Supprimer

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)