C'est pas mon idée !

mardi 6 novembre 2012

Les français suivent leurs comptes de près

Linxo
Il est une légende largement répandue en France, qui voudrait que nos concitoyens soient peu attentifs au suivi de leurs comptes bancaires. Un grand sondage Opinion Way pour Linxo, le pionnier hexagonal de la gestion de finances personnelles (PFM), vient à point pour corriger cette croyance, qui s'avère en effet totalement erronée...

Ainsi, globalement, 93% des français déclarent surveiller leur budget et 55% disent même le suivre de très près. De plus, ils semblent joindre le geste à la parole puisqu'ils sont près de 4 sur 5 à consulter leur compte bancaire au moins une fois par semaine, 2 sur 5 n'hésitant pas à le faire quotidiennement !

D'autres clichés sont également battus en brèche : les jeunes sont certes moins attentifs à leur situation financière (48% des 18-24 ans la suivent de très près contre 66% des 50-64 ans) mais la génération précédente (25-34 ans) est aussi la plus nombreuse à consulter sa position tous les jours.

Quand ils sont interrogés sur leurs moyens préférés d'accéder à leurs comptes, la (petite) surprise vient de la domination écrasante des services en ligne (sur micro-ordinateur), qui sont cités par 4 répondants sur 5, très loin devant les 11% qui s'en tiennent à leurs relevés de compte. La position du mobile, à 4%, démontre que l'usage ne s'en est pas encore imposé, bien que les jeunes montrent une appétence bien plus élevée (plus de 8% des 18-34 ans).

La dernière partie de l'enquête s'intéresse aux actions entreprises par les français pour gérer leur budget et elle reflète bien les limites de l'exercice pour beaucoup d'entre eux. S'ils sont presque 2/3 à faire le compte de leurs dépenses fixes (loyer, crédits, impôts...), ils ne sont plus que 37% à tenir un journal de toutes leurs dépenses (sous quelque forme que ce soit) et 18% seulement ont adopté un logiciel pour suivre leurs finances personnelles.

La question n'est pas posée directement, mais il est aisé d'imaginer que l'écart entre la volonté de surveiller son budget et ce comportement un peu désinvolte est probablement dû à la complexité de la tâche ou, plus simplement, à la corvée que représente le suivi de sa situation financière. Cette hypothèse serait donc une bonne nouvelle pour les fournisseurs de solutions de PFM (tels que Linxo), s'ils savent simplifier et automatiser au maximum l'utilisation de leurs outils.

Linxo sur iPhone

Autre observation particulièrement notable sur cette partie de l'étude, la deuxième et la troisième action de gestion de budget les plus populaires sont, respectivement, l'alimentation d'un compte épargne chaque mois (pour 53% des personnes interrogées, auxquelles s'ajoutent 32% qui l'ont fait par le passé) et l'évaluation au moins trimestrielle du niveau d'épargne (pour 47% des répondants).

Si cet intérêt particulier pour l'épargne est réel, voilà de quoi inspirer des idées simples pour faciliter la vie des consommateurs et leur gestion de budget...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)