C'est pas mon idée !

lundi 12 novembre 2012

Gartner : le futur du Système d'Information

Gartner
Parmi d'autres facteurs, l'innovation technologique, l'évolution des cultures qui l'accompagne et le contexte économique auront nécessairement, à moyen terme, un impact profond sur l'organisation des DSI (Direction des Systèmes d'Information) dans les entreprises. Selon les analystes de Gartner, nous sommes en passe d'atteindre un point de rupture important.

Aujourd'hui, déjà, le changement devient visible, avec l'émergence d'une nouvelle génération de responsables qui considèrent que leur rôle ne se résume plus à faire fonctionner les systèmes informatiques mais est plutôt d'accompagner la stratégie de l'entreprise, grâce aux technologies. Cette tendance, sensible depuis quelques temps, s'accélère actuellement et devrait atteindre son paroxysme d'ici 5 ans.

Dans cette perspective, Gartner tente d'imaginer les scénarios de transformation les plus plausibles et leurs implications pour les responsables des DSI. C'est ainsi que le cabinet identifie 4 futurs possibles pour les organisations informatiques, qui ne sont d'ailleurs pas exclusifs et pourront être combinés pour définir leur fonction dans l'entreprise de demain. A chaque cas proposé est également associé un nouveau rôle que devra assumer le directeur des Systèmes d'Information.

La DSI en fournisseur de services
Dans ce scénario, le département informatique devient un fournisseur centralisé de services partagés, fonctionnant comme une entreprise à part entière, avec une forte focalisation sur la valeur apportée aux métiers, supportée par une approche "marketing" de son positionnement.

Rôle du DSI : intégration et optimisation.

La DSI en salle des machines
Plus proche du modèle "traditionnel", celui-ci décrit une structure conçue pour délivrer des capacités informatiques à des conditions hautement compétitives. Basé sur une expertise dans les domaines de l'optimisation des ressources et de la gestion des approvisionnements et des fournisseurs, complétée par l'attention permanente aux évolutions du marché, il permet d'offrir des solutions au meilleur prix, rapidement adaptables aux nouvelles demandes.

Rôle du DSI : ingénierie et "courtage".

Le SI est le métier
Ce scénario plus ambitieux devrait être celui à privilégier dans le secteur des services financiers. Il se fonde sur le principe que l'information est indissociable des "produits" de l'entreprise. En conséquence, le métier est organisé autour des flux d'information et le SI constitue donc un composant clé de la chaîne de valeur, à laquelle il doit apporter sa contribution directe, notamment par l'innovation. Dépassée et oubliée la classique fonction de support dévolue à l'informatique !

Rôle du DSI : exploration et innovation.

Tout le monde fait le SI
Avec cette approche particulièrement disruptive, tous les acteurs de l'entreprise adoptent les technologies et exploitent l'information, pour faire tomber les frontières entre silos traditionnels. Elle favorise la créativité et la collaboration mais, en raison de son côté quasi-anarchique, elle sera plutôt réservée à des situations non conventionnelles (dans un contexte de startup, par exemple).

Rôle du DSI : facilitation et orchestration.

Tous les directeurs de Systèmes d'Information devraient s'interroger sur le futur de leur organisation, en fonction de la stratégie de leur entreprise, et commencer à préparer l'évolution correspondante de leur rôle. Ces 4 scénarios leurs donnent les premières pistes de réflexion...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)