C'est pas mon idée !

vendredi 15 juillet 2011

La FSR publie un guide des risques des médias sociaux

Réseaux sociaux
La popularité des médias sociaux dans le grand public suscite naturellement l'intérêt des institutions financières, mais celles-ci restent sur la défensive face aux risques qu'elles perçoivent dans leur utilisation. C'est pour répondre à leurs inquiétudes que la "Financial Services Roundtable" (FSR), via sa division "technologique" BITS, publie un excellent livre blanc [PDF] sur le sujet.

Le document traite en profondeur des usages médias sociaux publics, selon 3 perspectives : la communication avec les clients (marketing, support...), la participation des collaborateurs dans leur environnement de travail et leurs conversations dans la sphère privée. Toutes les dimensions du risque sont abordées :
  • Conformité réglementaire : respect de la vie privée, politique de rétention d'information, droit du travail, lois relatives au marketing et aux services financiers...
  • Légal : séparation entre vie privée et professionnelle, contentieux...
  • Opérationnel : usurpation d'identité, social engineering, maturité des outils, gouvernance, productivité...
  • Réputation : menaces sur la réputation, surveillance, formation des collaborateurs, réponse aux crises...
Pour chacun des thèmes abordés, une description détaillée est proposée, suivie de conseils et recommandations pratiques et concrets pour réduire la menace et, dans de nombreux cas, d'études de cas ou de scénarios illustratifs.

Les annexes fournissent également une matière utile, en particulier pour guider la définition des responsabilités de toutes les parties prenantes dans l'entreprise (marketing, juridique, RH...) ainsi que pour esquisser quelques cas d'usages pertinents.

Naturellement, du fait de son origine américaine, certains sujets traités (qui représentent de l'ordre de 10% du contenu), notamment dans le domaine réglementaire, ne sont pas directement transposables en France. Mais, en attendant un travail équivalent (ou une adaptation) de notre côté de l'Atlantique, la lecture de ce livre blanc [PDF] est hautement recommandée à toutes les institutions financières qui développent une présence sur les médias sociaux ou qui, simplement, se préoccupent de l'usage qu'en font leurs collaborateurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)