C'est pas mon idée !

vendredi 24 juin 2011

Itautec dévoile un GAB à interface 3D et sans contact

Itautec
A l'occasion d'un salon qui se tenait la semaine dernière à São Paulo, la société Itautec, filiale technologique du groupe financier brésilien Itaúsa, présentait un nouveau GAB ("Guichet Automatique de Banque") issu de ses laboratoires de R&D et présenté comme une première mondiale. Sa particularité est en effet d'adopter une interface graphique 3D, avec laquelle le client interagit entièrement sans contact.

L'effet obtenu pourrait même être qualifié (un peu abusivement) d'holographique : les images sont projetées, en 3 dimensions, en avant de la surface du support. Pour réaliser ses sélections, choisir ses opérations, "saisir" son code secret..., l'utilisateur exécute des gestes, qui sont capturés et interprétés par une caméra placée au-dessus du dispositif. La logique est poussée à l'extrême, puisque le distributeur est conçu pour accepter exclusivement les cartes sans contact.

GAB Itautec

La quasi-disparition des composants mécaniques (il ne reste que les tiroirs de distribution de billets et de reçus) constitue le premier avantage de ce GAB, réduisant les risques de pannes et, par voie de conséquence, les coûts de maintenance. Mais le constructeur met surtout en avant les bénéfices pour la sécurité : en l'absence de clavier physique, il devient difficile pour les fraudeurs de "capturer" le code secret lorsqu'il est saisi par le client.

Ce distributeur 3D n'a pas encore été déployé industriellement mais Itautec affirme être prêt à le commercialiser. Il aurait déjà attiré de nombreux visiteurs (professionnels) sur le stand de la marque. Il y a fort à parier que l'effet de nouveauté à joué en sa faveur mais il restera tout de même à vérifier si les consommateurs sont prêts à accepter un mode d'interaction radicalement différent de celui auquel ils sont habitués depuis presque 40 ans. Espérons que l'ergonomie ait été particulièrement soignée !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)