C'est pas mon idée !

samedi 30 octobre 2010

Mint ouvre ses données

Mint Data
Avec l'ouverture officielle de Mint Data, le leader américain du PFM (Personal Finance Management ou gestion de finances personnelles) offre une vue en temps réel sur les dépenses de ses 4 millions de membres.

A partir des transactions que les utilisateurs enregistrent et catégorisent sur le site de PFM, Mint Data agrège les données (anonymisées) ainsi recueillies et les présente par type de dépenses, par ville et par commerçant. Chacun peut ainsi comparer ses propres habitudes d'achat au reste de la population. Pour le directeur général de la division Personal Finance d'Intuit, qui a acquis la startup l'an dernier, Mint Data pourrait même permettre d'évaluer les grandes tendances économiques au niveau local.

Après la disparition de Wesabe, la composante "sociale" du PFM a été éclipsée, les solutions actuelles étant essentiellement focalisée sur la gestion de budget et le suivi des dépenses. La possibilité de comparer ses habitudes de dépenses avec d'autres groupes d'utilisateurs était pourtant une fonction très appréciée de Wesabe, dont Mint Data est encore loin d'atteindre la sophistication (il était par exemple possible d'affiner les groupes de référence par niveau de revenus). Il est probable que de nouveaux développements viendront progressivement enrichir les données publiées.

Au-delà de l'intérêt de ce type de service pour les consommateurs, les données présentées par Mint Data pourraient susciter d'autres idées, notamment dans les banques. En effet, le site expose très concrètement la mine d'information que représentent les transactions de leurs clients, qui gisent actuellement dans leurs systèmes d'information et qui ne demandent qu'à être exploitées. Une telle utilisation exigera de la prudence, pour éviter toute perception d'intrusion dans la vie privée, mais l'équation de valeur, pour le client comme pour la banque, ne devrait pas être si difficile à résoudre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Afin de lutter contre le spam, les commentaires ne sont ouverts qu'aux personnes identifiées et sont soumis à modération (je suis sincèrement désolé pour le désagrément causé…)